Festival BD Igny 2ème édition

18 et 19 Décembre 1999 à Igny (Essonne)

IGNY-1999

Organisé par le Comité d’Animation, la MJC Jean Vilar et la Bibliothèque P.Seghers de la ville d’Igny

Renseignements : Service culture et communication Igny Tel 01 69 33 11 00

Editorial

Comme l’indique ce titre, nous en sommes à la 2ème édition et nous avons donc survécu.

Nous sommes toujours en période d’apprentissage mais nous espérons pourtant vous apporter à tous 2 jours de bonne humeur et de joie.

Pour y réussir nous avons eu besoin de toutes les énergies, aussi nous tenons à remercier particulièrement, le Conseil Général de l’Essonne, la ville d’Igny et ses services, le Comité d’animation, la Bibliothèque Pierre Séghers, la MJC Jean Vilar, les bénévoles de tous horizons, certains même venus d’ailleurs contribuer avec leur amour de la BD à la construction de notre édifice, tous les sponsors qui nous ont aidé, et enfin, et surtout André Franquin qui nous à quitté il y a 3 ans.

C’est surtout avec Spirou puis Gaston que j’ai pu avoir une vie parallèle, qui s’est par la suite définitivement fondue avec la vie réelle. C’est grâce à Franquin que beaucoup de moments de ma vie me sont apparus meilleurs qu’ils n’étaient. Je tiens à vous faire part de l’hommage qui lui a été rendu par un dessinateur présent à notre festival, et qui voue à Franquin une admiration éternelle.

Raffi OHANNESSIAN (vice-président du Comité d’animation)

 

« En ce qui concerne le dessin et la Bande dessinée, comme les autres moyens d’expression, je constate le risque de bourrage de crâne opéré par les médias sur le grand public pour ce qui est de privilégier tels auteurs ou tels styles.

Rares sont les spécialistes suffisamment objectifs pour se déconditionner des étiquettes de la mode et discerner la qualité.

Je pense à la qualité de Franquin et de son art. C’est le meilleur caricaturiste que je connaisse, parce que c’est lui qui caricature le mieux le plus grand nombre de sujets : les personnages, leurs expressions et attitudes, leur dynamisme, les décors, la nature, les animaux, la ville, les voitures, les onomatopées …

Il dessine tout avec une telle justesse d’observation et d’exagération dans le sens du caractère essentiel du sujet, qu’il rend vivant tout ce qu’il dessine, même les objets !

Son époustouflante virtuosité graphique, « ajoute » à la vie des histoires qu’il raconte.

Il est regrettable qu’on n’ait jamais vraiment reconnu à sa juste valeur un géant tel que lui, à des années lumières au dessus de la plupart des artistes en vogue. On n’est pas prêt de mesurer la dimension de ce génie du graphisme – le mot n’est pas trop fort – qui vient hélas de nous quitter.

Reste un sillage de dessins éblouissants comme une comète. Et aussi rares !… Une fois par millénaire peut-être … Quel privilège d’en avoir été les contemporains, je n’exagère pas pour une fois ».

Jean MULATIER (Caricaturiste)

 

Mais encore ?

 

Au Gymnase Marcel Cerdan (rue Lövenich)

30 dessinateurs en dédicaces (voir la page)

10 vendeurs spécialisés en BD , Neuf, occase et para-BD.

3 Fanzines

1 expo de planches originales (de dessinateurs présents et d’autres des années 50)

1 expo de figurines BD

1 école de BD : Arc en Ciel, d’Antony

1 tombola (prix : 2 séjours au Futuroscope)

Si ça ne vous suffit pas, il y en a encore :

A la MJC (rue de Crewkerne)

1 Animation autour de SOS Météores, une aventure de Blake et Mortimer

1 expo « les héros de la bande dessinée » : panneaux du CNBDI

Et à part ça?

A la Bibliothèque Pierre Seghers (6 rue Amboise Croizat)

1 expo « la BD en France aujourd’hui » :
25 panneaux montrent combien la BD constitue un genre littéraire populaire et dynamique (et j’ajouterai de qualité).

Et pour les petits zenfants alors ?

Plusieurs auteurs de livres pour enfants dont :
Bresson, Daufresnes, Pop, Texier, Zau…

Vente de BD et de livres pour enfants au Libriobus.

 

C’est tout ?

Laissez une réponse